Comment monter un portique de balançoire intérieur ?

Pour l’épanouissement des enfants, il est nécessaire de mettre en place une sélection de jeux. Ainsi, la balançoire est le meilleur allié quand il s’agit de s’amuser avec les enfants tout en veillant sur eux. Avec les nouvelles tendances, la balançoire peut être installée à l’intérieur. Son portique nécessite donc d’être bien installé pour assurer la sécurité des enfants. Comment bien installer le portique d’une balançoire d’intérieur ? Voici quelques astuces pour la mise en place et l’entretien de ces portiques pour la sécurité de vos enfants.

Choisir un emplacement

Avant de mettre en place le portique balançoire intérieur, il faut s’assurer que l’emplacement situé à l’intérieur est assez grand pour accueillir la structure. Vous pouvez mobiliser un espace situé dans un angle dans votre salon.​ Aussi, faudra-t-il s’assurer de la stabilité du sol et veiller à ce qu’il n’y ait aucun obstacle (meubles, murs, fenêtre, porte) à moins de deux mètres de l’emplacement où sera installé le portique balançoire intérieur.

Veiller au scellage du portique balançoire intérieur

Pour procéder au scellage du portique, il y a deux possibilités. D’abord, vous pouvez l’installer en coulant du béton. Ainsi, il faudra placer le portique à l’endroit sans risque sélectionné comme étant sa place définitive. Il suffira ensuite de procéder au marquage du sol au niveau des quatre pieds du portique balançoire intérieur. Creusez par la suite des trous de fixation ayant 45 cm de profondeur et 30 cm de large. Procédez à la fabrication et au coulage du béton. Celui-ci doit avoir une consistance assez dure. Il doit être mis dans les différents trous après avoir au préalable placé le portique. De plus, l’attention doit être plus tournée sur les éventuels systèmes de fixation du portique. En effet, le béton ne doit pas les recouvrir. Il faudra également attendre près d’un mois afin que le béton soit suffisamment sec.

La deuxième méthode consiste à utiliser des plots de béton. Elle permet d’éviter de couler du béton. Ainsi, il faudra creuser quatre trous comme dans le cas précédent. Ceux-ci vont servir à placer les plots pour y fixer le portique balançoire intérieur. C’est la méthode la plus utilisée pour les intérieurs. Elle est assez esthétique, car elle évite de procéder au coulage du béton. Elle permet également de rapidement finaliser la fixation du portique. Ensuite, il faudra marquer la position exacte que prendront les quatre pieds du portique et y creuser quatre trous de 30 cm. Mettez à présent les plots béton dans les trous. Ajoutez-y de la terre et procédez à l’installation du portique balançoire intérieur sur les plots. Utilisez les fixations du portique pour le fixer aux plots.

Entretenir le portique

Il existe des amortisseurs qui peuvent être fixés sous le portique balançoire intérieur. Ceux-ci permettent de réguler les chocs qui pourraient se produire quand le sol est en dalle ou en carreaux. Aussi, il faudra veiller à l’entretien du portique en assurant de temps en temps son vernissage et son dépoussiérage. De plus, dans le cas du portique installé sur des plots de béton, il faudra régulièrement s’assurer que les fixations sont en place.