Comment apprendre à vapoter ?

Les fumeurs qui désirent arrêter la cigarette se voient le plus souvent recommander l’e-cig pour leur sevrage. Ils sont alors amenés à vapoter au lieu de fumer. Puisque ce n’est pas un acte qui s’improvise, ces nouveaux utilisateurs de la cigarette électronique doivent apprendre à capoter. Comment cela peut-il se faire ? Réponse !

Procurez-vous le matériel adéquat

En tant que débutant en vapotage, vous ignorez plusieurs paramètres importants pour jouir de séances de vapotage agréables. Vous devez commencer en vous renseignant sur ce qu’il vous faut pour vapoter. Il s’agit de :

  • E.-liquide aux dosages contrôlés,
  • cigarette électronique intégrant les caractéristiques idéales pour débutant,
  • savoir que la cigarette électronique diffère de la cigarette classique dans son usage.

Il faut tout un processus au vapoteur débutant pour s’habituer à cette action. Cela doit se faire en douceur et dans les conditions idéales. C’est pour cela que la qualité du matériel à employer est cruciale.

En fonction du profil qu’il a en tant que fumeur, il va avoir besoin d’un type de s-liquide précis. Les arômes ainsi que les dosages en propylène glycol et en glycérine végétale sont les points essentiels à prendre en compte. Concernant la cigarette électronique, elle doit être ergonomique, avoir une bonne autonomie et une capacité satisfaisante.

Faites vos premiers pas en douceur

Dès que vous possédez le matériel nécessaire, vous pouvez commencer à vapoter. Pour cela, il faut commencer en portant la cigarette électronique à votre bouche. Vous pouvez alors actionner le bouton « fire » pour mettre la cigarette électronique en marche. Le dispositif va commencer à libérer un léger courant d’air à l’aspiration. Prenez le soin de bien aspirer avec la bouche, mais faites-le en douceur et longuement.

Si vous y allez trop fort, les arômes ne s’exprimeront pas assez bien et vous pourriez également prendre une bouffée qui vous poussera à tousser. Il faut surtout savoir que la vapeur ainsi aspirée ne doit pas demeurer longtemps dans votre bouche. En effet, la fumée d’une cigarette électronique reste moins longtemps visible dans l’air que celle d’une cigarette classique. Pour que l’effet de fumée soit satisfaisant pour le cerveau, laissez plus ou moins vite s’échapper la vapeur inhalée avec l’e.-cig. Espacez autant que vous le pouvez les bouffées afin d’user le moins possible la résistance de la cigarette électronique.

Répétez l’action autant que vous le souhaitez. En tant que nouveau vapoteur, vous allez sans doute avoir envie de tirer encore et encore, ce qui se comprend. Ce n’est pas du tout problématique, puisqu’il vous faut une certaine période pour vous habituer. Si les premières séances ne vous satisfont pas, vous pouvez toujours changer soit l’arôme de la cigarette électronique ou régler autrement son taux PG/GV.

Quelques recommandations

Le processus de passage de la cigarette classique à celle électronique n’est pas facile. Il faut beaucoup de volonté pour y arriver. Ne vous bousculez donc pas dès vos premières séances de vapotage, car cela peut prendre du temps. Respectez bien chaque étape décrite et si cela ne vous plaît toujours pas, d’autres solutions à la cigarette classique existent. N’hésitez pas à les explorer.

Somme toute, la mise en pratique de ces astuces vous aidera à bien vapoter.